Actualité ENQUETE-ENFANT-ENLEVEMENT

Publié le janvier 19th, 2018 | par Mathilde Demilly

0

Éducation nationale : 26 fonctionnaires suspendus après la vérification d’un million de casiers judiciaires

Partagez sur
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Entamée en 2016 suite à l’affaire « Villefontaine », l’éducation nationale, a terminé la vérification des casiers judicaires de ses fonctionnaires (enseignants, personnels administratifs…). Un million de casiers ont été relevés et 26 personnes ont été condamnés pour atteinte sexuelle sur mineur, violence sur mineur ou détention d’images pédopornographiquse hors du cadre scolaire d’après France Info.

En mars 2016, Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’éducation avait annoncé que 850 000 casiers judiciaires du personnel de l’Éducation nationale seraient examinés. La loi du 14 avril 2016 dite « loi de Villefontaine » permet d’améliorer la communication entre les ministères puisque le ministère de la Justice est obligé de transmettre toutes les condamnations de personnes portant sur des infractions sur mineurs au ministère de l’Éducation nationale.

Cette loi est apparue à la suite de la mise en examen d’un directeur d’école en 2015 pour des viols sur des élèves alors que l’enseignant avait déjà été condamné en 2008 pour détention d’images pédopornographiques mais avait malgré tout continué d’exercer.

Partagez sur
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Tags: , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Directrice de la rédaction et chef de rubrique Insolite, Bons Plans. Twitter : @MathildeDemilly



Les commentaires sont fermés.

Haut de page ↑